Les Terres du Dalahar ~ Sylvie Barret

sans-titre-4-2-4Résumé : Fraîchement débarquée à l’université de Montréal pour fuir un passé douloureux, Éléonore voit ses nuits troublées par d’étranges visions. Une jeune femme disparue quelques mois plus tôt semble vouloir la contacter, mais dans quel but ? Son frère, Mathias Gardner, pourrait peut-être l’éclairer si, en dehors de sa beauté, il n’était pas aussi taciturne ; à moins que Jonathan, le capitaine de l’équipe de hockey, ne soit plus au fait de cette histoire derrière son masque de séducteur ? Le jour où elle met la main sur un mystérieux objet d’argent, Léo comprend que les forces en présence dépassent ce qu’elle a toujours connu. Pour déjouer le piège des apparences, elle devra user de toute sa perspicacité, mais surtout, écouter son cœur…

Ed. J’ai Lu – Collection Crépuscule
24 août 2016 – 450 pages
Ebook : 5.99 EUR / Broché : 7.95 EUR


Mon avis : Dès qu’il est question d’Elfes, je ne réfléchis guère longtemps pour sauter sur un livre. De plus, la couverture étant très jolie, je me suis sentie attirée comme un papillon par la lumière.

Malheureusement, je suis ressortie assez mitigée par ma lecture. L’histoire en soit est assez banale mais malgré tout j’ai pris beaucoup de plaisir à la lire et la découvrir en suivant les personnages -même si ils ont manqué légèrement de profondeur les concernant pour que je puisse m’attacher totalement-, tout comme la plume de l’auteur qui est fluide et réussit à capter notre attention.

Seulement voilà, comme je vous le disais, j’adore toutes les histoires féeriques et il m’a vraiment manqué ce côté là pour que je sois pleinement satisfaite. J’en attendais peut-être trop mais, à mon goût, cela n’a pas été assez exploité. J’aurais aimé parcourir des yeux le Dahalar, faire connaissance avec plus de créatures mystiques et féeriques, qu’il y ait plus d’aventure dans l’autre monde que dans celui des humains.

J’ai aussi eu un petit peu peur du « déjà vu » lorsqu’on nous décrit la fratrie Gardner : 4 frères & sœurs, assez mystérieux et à l’écart des étudiants qui habitent en dehors du campus… m’a pas mal fait rappelé certains vampires dans un roman à succès…

Heureusement, on fait vite abstraction de ces détails pour se concentrer sur l’intrigue. Alors oui, il y a des défauts mais ça n’en reste pas moins une lecture agréable qui nous fait tout de même voyager et passer un bon moment.

Je pense que c’est un livre parfait pour ceux qui veulent changer de registre en douceur et s’immerger de temps en temps dans l’univers fantasy. Pour ma part, il m’est resté un goût de trop peu lorsque la dernière page s’est tournée.

~~~~~~
jess

2 réflexions sur “Les Terres du Dalahar ~ Sylvie Barret

  1. Pingback: Bilan du Mois ~ Septembre 2016 | Book and Cie

  2. Pingback: C’est Lundi, que lisez-vous ? ~ 7 | Book and Cie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s