No Love No Fear, #1 : Play with me ~ Angel Arekin

grsRésumé : À l’adolescence, les liens parfois se renforcent… jusqu’à se briser. Depuis l’enfance Erine, Maël et Yano étaient amis. Quand Maël et Yano réalisent qu’ils sont en fait tous les deux amoureux d’Erine, ils font un pacte : ne jamais rien tenter avec elle. Mais ni l’un ni l’autre ne tiennent parole, et une tragédie se charge de mettre fin au triangle amoureux, en même temps qu’à l’amitié de l’inséparable trio. La mort de Maël plonge Yano et Rine dans la culpabilité, et les sépare. Des années plus tard, alors que Rine entre à la fac, elle se trouve confrontée au beau et irritant Yano, qui semble lui vouer une haine sans bornes. Alors que Rine veut tout faire pour s’affranchir de leur passé, Yano la met au défi de parvenir à l’oublier. Il l’entraîne dans un jeu étrange, où l’amour et la peur sont exclus, pour la ramener à lui et la garder sous son emprise. Mais qui possède vraiment l’autre ?

Ed. Hachette, Collection Black Moon Romance
13 janv 2017 – 498 pages
Ebook : 10.99 EUR / Broché : x


Mon avis : Avant toute chose, je remercie Black Moon Romance et Netgalley France pour ce service presse.

Je ne passerais pas par quatre chemins, j’ai a-do-ré ce premier tome !  Il a répondu à toutes mes attentes du moment. Je vous explique, avant de me lancer dans cette lecture, j’avais envie de lire quelque chose qui allait me ballotter d’émotion en émotion, je voulais des personnages qui allaient souffrir et se déchirer -oui, je suis parfois un peu sadique- j’avais l’intention de me chercher une lecture dans ce genre-là après avoir lu ce SP.. Et finalement, j’ai été surprise de retrouver tout ce que je souhaitais dans « No Love No Fear ».

Et pour être ballotter, je l’ai clairement été. J’ai aimé et détesté les personnages, j’ai eu des sourires et des larmes, de l’espoir et de la lassitude. J’ai ressenti tout un melting-pot d’émotions qu’Angel Arekin a su très bien mené tout au long du récit. J’avais adoré sa plume dans « Love Business » qui m’avait rendu accro au récit, « No Love No Fear » confirme mon ressenti quant à son écriture. Elle réussit à nous accaparer dans son histoire, dans ses mots et à nous rendre addictif à ses personnages.

Je ne vais pas vous résumer le récit, je préfère vous laisser découvrir l’histoire de Rine et Yano mais je peux vous conseiller de vous accrocher fortement à votre livre pour ne pas le balancer à travers la pièce. Vous allez être agacé par leur relation, vous allez espérer pour finalement vite déchanter et malgré tout votre agacement, vous ne pourrez pas vous empêcher d’aimer Yano et lui trouver des excuses à son comportement de m*rde.

Dans « Play with me », les frontières entre l’amour et la haine vont être brouillées par une soif de désir et de vengeance. L’histoire de Rine et Yano est explosive, intense mais surtout addictive. Je ne peux que vous conseiller de vous lancer dans cette histoire. Si vous aimez les personnages qui se déchirent et les émotions complexes, lancez-vous sans aucunes hésitations !

« No Love No Fear » fait partie de ces histoires que l’on regrette d’avoir lu vite mais dont on ne peut s’empêcher de tourner frénétiquement les pages pour connaître le dénouement. Je pense que je relirai avec plaisir ce premier tome en attendant que la suite sorte.

~~~~~~
jess

2 réflexions sur “No Love No Fear, #1 : Play with me ~ Angel Arekin

  1. Pingback: C’est Lundi, que lisez-vous ? ~ 19 | Book and Cie

  2. Pingback: Bilan du Mois ~ Janvier 2017 | Book and Cie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s